Challenge Vercors 2016

Comme Chaque année, le challenge Vercors est un grand rendez-vous pour les cyclosportifs.

Cette année, un coureur du CCV s’est illustré sur cette cyclo. Il s’agit de Thomas Di Fruscia.

Parti tôt le matin, Thomas se prépara pour une dure journée dans les cols du Vercors. Au programme, 115km avec 2100m de dénivelés positifs. Les cols Croix Perrin, Herbouilly ainsi que les gorges de la Bourne seront escaladés par les coureurs. Bref, de quoi avoir mal aux jambes…

Un départ unique pour les 2 parcours (115km et 154km) est finalement programmé, pour plus de sécurité.

IMG_2231      IMG_2232

8h30 le départ est donné et c’est par une descente glaciale et neutralisé entre Saint-Nizier et Lans que commence la course. Ensuite, les choses sérieuses commencent avec la Croix Perrin. Une montée courte mais rapide permet de faire plusieurs groupes. Thomas réussit a s’accrocher au groupe de tête au sommet. Une descente puis les gorges du Méaudret à toute vitesse permet de rejoindre rapidement la seconde difficulté du jour. Le col d’Herbouilly, 10km d’ascension avec des passages à plus de 10% sur la fin. Et là encore le rythme fut élevé dès le pied du col. Un écrémage par l’arrière du peloton est en train de se mettre en route. Il se fit un peu décramponner au dernier kilomètre avec quelques coureurs ou ils perdent une vingtaine de mètres par rapport au groupe de tête. Puis la descente sinueuse du col d’Herbouilly. Ce petit de groupe de coureurs ou figure Thomas, essaya de combler son retard sur les premiers. Mais a une vitesse très élevé, trop élevé, Thomas n’ayant pas les plus grandes facilitées à descendre, n’est pas arrivé a rester dans les roues.

Ensuite ce fut un long raid en solitaire. Situé à moins d’une minute de la tête de course il est dixième de la course à ce moment là. Il aperçoit au loin un petit groupe de 3 coureurs à une vingtaine de secondes et essaye de combler le trou seul. L’écart ne change pas pendant plus de 20km, puis après de longs efforts il décide de laisser filer ce groupe. Il sait qu’il n’arrivera plus à les rejoindre.  Il roule pour essayer de ne pas se faire rejoindre et maintenir sa dixième place.En attaquant les gorges de la Bourne, il reçoit l’info un groupe est pointé derrière lui à 1min 30sec. Il sait qu’il va devoir faire un contre-la-montre de 25km pour éviter le retour du groupe. L’écart est maintenu au sommet des gorges de la Bourne. Puis la traversée de Villard de Lans et de Lans en Vercors fut le moment décisif. Avec un bon ravitaillement, Thomas trouva les ressources nécessaire pour ne pas faiblir en intensité. Et sur la remontée de Saint-Nizier il conserva un écart d’une minute jusqu’à la ligne d’arrivée.

Thomas termine donc en solitaire 10ème au classement scratch et 4ème de sa catégorie. De quoi le rassurer avant les cyclos du mois de Juin qui sont pour lui son objectif principal.

Voici quelques photos de la course.

7132962_Screen 7137055_Screen 7132970_Screen                                               7132703_Screen